Journées nationales Territoires & Biodéchets

Toutes et tous engagés pour réussir le tri à la source des biodéchets

Du 13 au 14 septembre 2022
Les Journées nationales « Territoires & Biodéchets » se dérouleront les 13 et 14 septembre à Caen, à l’hôtel Mercure. Organisées par le réseau Compostplus et la Région Normandie, ces deux journées ont l’ambition de rassembler l’ensemble de la filière biodéchets. De nombreuses collectivités territoriales et experts de la filière viendront témoigner à Caen de leurs bonnes pratiques et de leurs retours d’expériences.

 

Abbaye aux dame - Région Normandie

 

Inscriptions

 

Programme
Filtrer par
Réinitialiser les filtres
13 septembre 2022
09h00 - 12h20

Séquence d'ouverture

9h - 9h30 | Allocution d'ouverture

Allocution d'ouverture par Hervé MORIN, Président de la Région Normandie et Véronique NEIL, Présidente du réseau Compost Plus. 


9h30 - 10h50 | Table ronde n°1 - La qualité des composts au service du développement de la filière et de l'agriculture de demain

Animateur : Renaud PIQUEMAL, conseiller économie circulaire et zéro déchet au Syndicat Intercommunal de Collecte et de Valorisation des déchets du Libournais Haute-Gironde (SMICVAL)

Intervenants :

  • Matthieu ERMEL, Président du Syndicat Mixte pour le traitement des déchets du secteur IV (SM4, 68)
  • Jean-François AUBY, Président du Syndicat de l'Entre-deux-Mers-Ouest (SEMOCTOM, 33)
  • Philippe CAMBURET, Président de la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique (FNAB)

10h50 - 12h20 | Table ronde n°2 - Actualités de la filière biodéchets

Animateur : Thomas COLIN, réseau Compostplus

Intervenants :

  • Mathilde BORNE, déléguée générale du réseau Compostplus
  • Muriel BRUSCHET, chargée de mission biodéchets à l'ADEME
  • Nicolas FATH, chargé de mission valorisation des déchets organiques au Ministère de la Transition Ecologique
  • Cécile POULAIN, chargée de mission agriculture numérique au Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

12h30 - 14h | Cocktail déjeunatoire

13 septembre 2022
14h00 - 16h30

Tables rondes

14h - 15h | Table ronde n°3 - Quand les Régions vont au-delà de la planification, ça donne quoi ?

Animatrice : Séverine VILLABESSAIS, responsable de la planification régionale de la prévention et gestion des déchets en Normandie

Intervenants :

  • Hubert DEJAN DE LA BATIE, Vice-Président en charge de la transition environnementale et énergétique de la Région Normandie
  • Jean-Michel BUF, conseiller régional chargé de l'économie circulaire des Pays de Loire
  • Carole LE BECHEC, Présidente de la commission climat, transitions et biodiversité de la Région Bretagne
  • Guy ARMANET, Président de l'Office de l'environnement de Corse

15h - 16h30 | Table ronde n°4 - "Généralisation du tri des biodéchets" une définition commune pour une stratégie commune

Animatrice : Mathilde BORNE, Déléguée générale du réseau Compostplus

Intervenants :

  • Morgane GORRIA, responsable de la filière biodéchets à la Fédération Nationale de Dépollution et de l'Environnement (FNADE)
  • Florian NOUVEL, coordinateur du réseau Compost citoyen
  • Martine LHOTE, directrice de la gestion des déchets des Pays Voironnais (38)
  • Lionel COIFFARD, Vice-Président chargé de la prévention, de la collecte et de la valorisation des déchets de Grenoble Alpes Métropole (38)
  • Isabelle PETIOT, Vice-Présidente chargée de la réduction et du traitement des déchets de Lyon Métropole (69)
13 septembre 2022
16h30 - 18h30

Circuits de visite : solutions de tri à la source expérimentées sur le territoire de Caen-la-mer

Caen-la-Mer et le SYVEDAC* expérimentent depuis 2019, plusieurs solutions de collecte séparative et de valorisation des biodéchets. Opération soutenue par la Région Normandie et l'ADEME dans le cadre de l’appel à projet « tri à la source des biodéchets ».

Deux circuits de visite vous sont proposés dans le cadre de cette expérimentation.


Circuit n°1 : compostage partagé en habitat collectif

Jauge limitée à 35 personnes, trajet réalisé à pied (15 minutes environ)

Composteur collectif expérimenté


Circuit n°2 : Point d'Apport Volontaire en centre-ville de Caen collecté par la Scop Toutenvélo et pavillons de compostage expérimentaux

Deux groupes, jauge limitée à 35 personnes par groupe, trajet réalisé à pied (1h environ)

Collecte effectuée par la Scop Toutenvélo Caen

* Syndicat pour la valorisation et l'élimination des déchets de l'agglomération caennaise

13 septembre 2022
19h00 - 20h00

Visite théâtralisée de l'Abbaye aux Dames

Milieu du XIIIe siècle. Jehan et Héloïse parcourent les routes de Normandie toute l’année, fréquentant les cours des châteaux et les grandes foires de la région. Tandis qu’Héloïse est une raconteuse d’histoires, de légendes et de contes, Jehan est un véritable bateleur : outre les acrobaties et les jongleries, il est magicien et musicien, enchantant les petits bambins comme les vieillards !

Nos deux voyageurs ont grandi à l’époque de l’âge d’or de ces lieux magnifiques, puissants et un brin mystérieux que sont les abbayes. Depuis plusieurs jours, ils jouent un spectacle non loin d’un monastère fort réputé. L’occasion faisant le larron, Héloïse et Jehan s’apprêtent à pousser discrètement la porte des lieux, sans que personne ne les voit… Ils tombent toutefois sur une foule de gens qui n’ont rien à faire là eux non plus… Cette rencontre fortuite sera le début d’un spectacle riche en rebondissements.

JTB 2022

13 septembre 2022
20h00 - 23h30

Diner de Gala à l'Abbaye aux Dames
14 septembre 2022
09h00 - 11h50

1ère phase d'ateliers

9h - 10h30 | 3 ateliers au choix

 

> Café Forum : Imaginons ensemble les clés du chemin de la généralisation

Animatrice : Elodie BITTARD, directrice du SEMOCTOM (33)

Intervenants : 

  • Renaud PIQUEMAL, conseiller économie circulaire et zéro déchet au SMICVAL (33)
  • Philippe DELPEUCH, directeur du SIRTOM de la région de Brive (19)
  • Claire CANONNE, chargée de mission biodéchets à Nantes Métropole (44)
  • Véronique BERGER, cheffe de projet biodéchets à Grenoble Alpes Métropole (38)

 

> Table ronde n°5 - Des exemples de communication innovante pour faire progresser la filière

Animateur : Nicolas SENECHAU, directeur du SMICVAL (33)

Intervenants : 

  • Matthieu RAEIS, chef de secteur déchets à la République et Canton de Genève
  • Pierre-François ROY, responsable du chantier matière organique au SMICVAL (33)
  • Karine PAIN, responsable communication au SMICVAL (33)
  • Cynthia VOLA, directrice du développement territorial au SYVADEC (20)
  • Lisette IBANEZ, directrice de recherche -Centre d'économie de l'environnement INRAE

 

> Atelier de co-construction : Adapter le label ASQA aux nouveaux enjeux de la filière du monde agricole

Animateur : Thomas COLIN, réseau Compost Plus

Intervenants : 

  • Arnaud TAJAN, responsable traitement au Syndicat Centre Hérault (34)
  • Morgane GORRIA, responsable filière biodéchets à la Fédération Nationale de Dépollution et de l'Environnement (FNADE)
  • Association des Agriculteurs Composteurs de France

10h50 - 11h50 | 3 ateliers au choix

 

> Table ronde n°6 - Collectivités & Méthanisation des biodéchets : une solution prometteuse au parcours turbulent

Animateur : Nicolas PIERAUT, DGS au SMICTOM d'Alsace Centrale (67)

Intervenants : 

  • Matthieu ERMEL, Président du Syndicat Mixte pour le traitement des déchets du secteur IV (SM4, 68)
  • Lionel COIFFARD, Vice-Président chargé de la prévention, de la collecte et de la valorisation des déchets de Grenoble Alpes Métropole (38)
  • Camille DEMAZURE, ingénieur chargé des grands projets au TRIFYL (81)
  • Marie GUILET, directrice de Biomasse Normandie
  • Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

 

> Table ronde n°7 - Bioplastiques, biosourcé, compostable : avis d'experts

Animatrice : Claire CANONNE, chargée de mission biodéchets à Nantes Métropole (44)

Intervenants :

  • Emmanuelle GASTALDI, Maitre de conférence INRAE, Montpellier SupAgro
  • Christophe DEBOISSOUDY, Président de l'Association française de compostables biosourcés
  • Sylvain GUINAUDIE, Président du SMICVAL (33)
  • Elodie BITTARD, directrice du SEMOCTOM (33)
  • Laura FROUIN, chargée de projet chez Zero Waste France

 

> Table ronde n°8 - Gestion innovante des végétaux pour mieux maîtriser les plateformes de compostage

Animateur : Anais SECAIL, chargée de communication du réseau Compost Plus

Intervenants :

  • Pierre-François ROY responsable exploitation de la plateforme de compostage au SMICVAL (33)
  • Arnaud TAJAN, responsable traitement au Syndicat Centre Hérault (34)
  • Pénélope VINCENT-SWEET, France Nature Environnement
  • Marie Paule MORIN, Présidente du Syndicat Mixte Thann-Cernay

11h50 | Cocktail déjeunatoire

14 septembre 2022
13h30 - 16h15

2ème phase des ateliers & clôture des journées

13h30 - 15h15 | 2 ateliers au choix

 

> Rencontres minutes : les experts répondent à vos questions !

Animateurs : Thomas COLIN, Mathilde BORNE et Anais SECAIL du réseau Compost Plus

 

> Table ronde n°9 - Retours d'expérience : collectivités et acteurs engagés en Normandie

Animatrice : Fanny BABIN, apprentie chargée de mission prévention et gestion des déchets à la Région Normandie

Intervenants :

  • Philippe SAUTHOFF, conseiller technique de prévention des déchets de la Communauté d'Agglomération du Cotentin (50)
  • Morgane JACOB, responsable du pôle animation et prévention des déchets du SYVEDAC (14)
  • Erik DECLERCQ, co-gérant de la Scop Toutenvélo Caen
  • Christophe LUCAS, responsable du pôle traitement et valorisation des déchets à Le Havre Seine Métropole (76)
  • Frédéric PERSON, directeur général des services du SDOMODE (27)
  • Christine LIOT, directrice projet alimentation durable au Conseil départemental de Seine-Maritime (76)

14h15 - 15h15 | Le rendez-vous des élus

(Possibilité de participer aux rencontres minutes avant cet atelier)

Animateurs :

  • Véronique NEIL, Présidente du réseau Compost Plus
  • Sylvain GUINAUDIE, Président du SMICVAL (33)
  • Matthieu ERMEL, Président du SM4 (68)

15h30 - 16h15 | Clôture

Tous les intervenants / exposants
AXIBIO
COLLECTAL
EMZ Environnement
HANTSCH
JEMACO
Les Alchimistes
Moulinot
Novamont
PTL
Recybio
SADEF
Veragrow
Infos Pratiques

Se rendre à l’évènement

Hotel Mercure - Région Normandie

Lieu de l'évènement :

Hôtel Mercure Caen Centre - Port de Plaisance, 1 rue de Courtonne 14 000 Caen


Trajet en train

La Gare de Caen est à 1.5km de l’hôtel Mercure Caen Centre port de plaisance.

Consultez les horaires et réservez vos billets de train en consultant le site de la SNCF: https://www.oui.sncf/

Trajet en voiture

L’hôtel Mercure se situe à 2h de Paris, en centre-ville de Caen

Coordonnées GPS : 49.184151, -0.355551

Trajet en avion

L'aéroport Carpiquet se situe à 10km de l'événement

Les transports en commun

Une station de tramway se situe à proximité de l’hôtel : l'arrêt "St Pierre" desservi par les lignes T1, T2 et T3

Consultez les horaires de bus sur le site : https://www.twisto.fr/


Les hébergements sur place

Pour votre séjour à Caen lors des Journées Territoires & Biodéchets, vous bénéficiez d'un tarif préférentiel du 12 au 14 septembre 2022 inclus dans les hôtels suivants : 

Mercure Caen Centre : 159 euros /nuit - petit déjeuner compris

Ibis Caen Centre : 119 euros /nuit - petit déjeuner compris

Ibis styles Caen Centre Gare : 129 euros /nuit - petit déjeuner compris

Ibis Styles Caen Centre Paul Doumer : 119 euros / nuit - petit déjeuner compris

 

Pour activer ces tarifs négociés, vous avez deux possibilités :

  • Se rendre directement sur le site internet de l’hôtel que vous souhaitez réserver : veuillez rentrer les dates souhaitées, le type de chambre, puis cliquer sur le bouton « tarifs spéciaux » et rentrer le code préférentiel « JTB22 » (veillez à bien sélectionner les dates exactes de votre séjour en cliquant sur "Modifier"). 
Une question sur l'événement ?Contactez-nous
Partenaires
Organisateurs
*
*
*
*

Les Journées nationales « Territoires et Biodéchets » se dérouleront les 13 et 14 septembre à Caen, à l’hôtel Mercure. Organisées par le réseau CompostPlus et la Région Normandie, ces deux journées ont l’ambition de mobiliser l’ensemble de la filière biodéchets. De nombreuses collectivités territoriales et experts de la filière viendront témoigner à Caen de leurs bonnes pratiques et de leurs retours d’expériences.

JTB 2022

Tirer la filière biodéchets vers le haut et permettre aux collectivités d’enclencher leur transition, c’est dans cette perspective que le réseau Compostplus organise depuis 2007 les Journées Territoires & Biodéchets, un événement national, incontournable pour la filière.

Cet événement est l’occasion de rassembler les membres du réseau et les collectivités désireuses de rejoindre la filière, c’est aussi d’offrir un moment d’échange et de partage privilégié à l’ensemble des acteurs et d’amorcer des engagements concrets des territoires.

Ces deux journées permettent le partage de bonnes pratiques et les retours d’expériences de collectivités engagées. C’est également l’occasion de découvrir l’avancée de réflexions, les innovations et les offres d’acteurs privés en la matière.

Ces journées s’adressent à toutes les collectivités quel que soit le stade de développement de leur collecte séparée des biodéchets, depuis les débutantes qui recherchent les informations pour se lancer, aux plus expérimentées qui viennent trouver de nouvelles pistes d’optimisation. Les élus comme les techniciens y sont particulièrement attendus.

La Région a fait le choix d’adhérer au réseau Compostplus dès 2019, afin de faire rayonner la Normandie au travers de ce réseau. Unique Région membre de cette association, organiser les Journées Territoires & Biodéchets en septembre prochain est l’occasion de mettre en valeur les acteurs normands (et donc toute la chaine de la collecte à la valorisation des biodéchets)

Accueillir cet événement national coïncide avec l’accélération depuis 1 an de la politique de la Région en matière de tri à la source des biodéchets avec les appels à projets en cours Région-ADEME à destination des collectivités, de méthanisation avec le déploiement du plan éponyme ou encore de bioéconomie avec le soutien à de filières telles que IAR et Aquimer.

AXIBIO

Conscient de l’impact du développement économique mondial sur l’environnement, Axibio agit dans le sens de la transition énergétique et de la mise en place d’une économie circulaire en apportant des solutions concrètes et locales dans son domaine d’expertise : les biodéchets. Pour répondre aux enjeux environnementaux posés par les déchets alimentaires, Axibio s’est spécialisée dans le développement de solutions innovantes et pragmatiques. Elle conçoit et fabrique, en France, des équipements connectés pour la collecte et le traitement des biodéchets. Elle développe également des solutions digitales permettant la mesure et la traçabilité de ces déchets..

Concrètement nous proposons :

  • Collectivités locales : des bornes d’apport volontaire, designs, robustes et facilement installables, avec ou sans mesure du poids. Elles peuvent être équipées d’un contrôle d’accès pour remédier aux inévitables erreurs de tri et permettre aux collectivités de disposer de tous les outils nécessaires pour parvenir à motiver la population à ce nouveau geste du tri ;
  • Filière de traitement : des déconditionneurs (performance de 99,7%) ;
  • Restauration collective : des solutions permettant une mesure automatique du gaspillage alimentaire sur 1, 10 ou 1000 sites afin de le réduire significativement.

En quelques années d’activité, Axibio a su s’implanter dans de nombreuses collectivités locales en France et très bientôt à l’étranger ainsi que chez de nombreux acteurs de la restauration collective.

COLLECTAL

Forte de 30 ans d’expérience et de partenariats conclus avec les meilleurs fabricants européens, la société COLLECTAL propose aux Collectivités et aux Collecteurs des solutions innovantes pour une gestion performante des déchets ménagers.

Face aux multiples défis actuels tels que la diminution de l’impact environnemental et du coût de la collecte ou encore l’amélioration de la qualité du tri, COLLECTAL apporte constamment des réponses nouvelles à travers sa large gamme de matériel.

Dans le cadre de la mise en place du tri à la source des biodéchets, COLLECTAL est en mesure de vous fournir l’ensemble du matériel nécessaire quel que soit le mode de collecte choisi : bioseaux, sacs, composteurs, bacs roulants, abri-bacs et conteneurs aériens.

Il se place ainsi comme le partenaire privilégié prêt à relever ce défi avec vous !

EMZ Environnement

Déployés sur tout le territoire français, nous accompagnons les collectivités à se conformer à loi obligeant tous les producteurs à trier les biodéchets. En effet, il incombe aux collectivités de mettre en place le tri à la source. Nous vous proposons des solutions adaptées à votre territoire. Emz environnement développe des technologies innovantes afin de faciliter la collecte, d’optimiser le ramassage et assurer une tarification plus juste.

Emz environnement assure la fabrication, l’installation et la maintenance de ces abris-bacs. A trappe ou à tambour, connecté ou non, nous nous adaptons à vos besoins. Véritable mobilier urbain, l’abri-bac s’intègre dans votre paysage. L’installation se fait par nos techniciens qualifiés. Ils assurent également la maintenance préventive et curative de vos abris-bacs.

 

Notre expérience nous confère une vision globale de la collecte du biodéchets, nous faisons évoluer notre produit selon trois angles celui de la collectivité, de l’usager et du collecteur. Nous répondons aux attentes des collectivités avec un produit robuste face aux incivilités, connecté pour suivre en temps réel l’utilisation des abris et ainsi optimiser la collecte. Tous nos abris-
bacs sont équipés de série d’une pédale 
d’ouverture/fermeture afin que l’usager ne soit pas en contact avec le déchet. Simple d’utilisation, la reconnaissance se fait avec un badge, une carte ou un smartphone.

Nous facilitons la manipulation des ripeurs grâce à la rampe d’accès et au guide présent de part et d’autre de l’abri-bac. Nous n’utilisons plus de charnières mais des pivots inox pour la fermeture de la porte.

HANTSCH

HANTSCH TECHNIQUES POUR L’ENVIRONNEMENT est un acteur majeur à fort développement dans les technologies liées au traitement mécanique et biologique des déchets solides et de la biomasse.

Partenaires des collectivités et des exploitants privés du recyclage, HANTSCH propose des équipements et des solutions adaptées à ses clients dans le domaine de la valorisation des déchets organiques par compostage et de la valorisation énergétique des déchets.

A ce jour, c’est plus de 650 machines mises en service (broyeurs, cribleurs, séparateurs, retourneurs) et 150 sites livrés, clés en main. Grâce à son savoir-faire, la société HANTSCH est présente sur toute la France mais aussi à l’export, notamment de rechange, un service commercial ainsi qu’un service après-vente via ses deux filiales BIOKOMPO (en Pologne) et UMWELT-ELEKTRONIK (en Allemagne).

Siégeant à Marlenheim en Alsace, l’entreprise familiale HANTSCH regroupe aujourd’hui plus de 40 collaborateurs. Elle comprend un bureau d’études, un atelier de fabrication de 1600 m2, un magasin de pièces.

Innovations
Face au développement des flux de matières et des déchets, la société HANTSCH s’est engagée à concevoir et développer des techniques et systèmes toujours plus innovants adaptés aux besoins de ses clients. L’innovation, c’est aussi anticiper les nouveaux modes d’utilisation et de consommation. Nous avons donc créé RECYTAL : une filiale entièrement dédiée à la location. Elle s’appuie sur des partenaires en région afin d’offrir une vraie proximité et un savoir-faire.

JEMACO

JEMACO FRANCE Sarl est une société établie en Charente et spécialisée dans la fourniture de contenants souples 100% compostables conformes à la norme NF EN13432.

Produits à partir de Mater-Bi©, les sacs et housses disposent des plus hauts taux de matières premières renouvelables grâce à un pourcentage de renouvelabilité porté jusqu’à 64%.

De plus, JEMACO FRANCE Sarl est en capacité d’offrir un matériau certifié NF T51-800 (OK COMPOST HOME) pour l’ensemble des sacs et housses conformément à l’arrêté du 15 mars 2022 listant les emballages et déchets compostables, méthanisables et biodégradables pouvant faire l’objet d’une collecte conjointe avec des biodéchets ayant fait l’objet d’un tri à la source.

Ce matériau d’une épaisseur maximale de 26 microns permet aux pouvoirs adjudicateurs de respecter ledit arrêté indépendamment de la présence ou pas d’une étape de déconditionnement avant valorisation des biodéchets.

Les Alchimistes

Depuis 5 ans, Les Alchimistes ont émergé comme un acteur de référence de la collecte et de la valorisation des déchets alimentaires en compost. Nous sommes présents sur dix territoires en France et le compost produit est utilisé localement pour nourrir les sols.

En 2021, les Alchimistes ont collecté plus de 3500 tonnes de déchets alimentaires qui ont transité sur des plateformes de compostage d’une capacité de 500 à 5000 tonnes. Les Alchimistes ont également remporté différents appels d’offres dont deux sur les déchets alimentaires des ménages à Lyon (Traitement en Bennes à Ordures Ménagères) et Paris (Collecte en Points d’Apports Volontaires).

De nombreuses collectivités travaillent avec les Alchimistes : Aix Marseille Provence Métropole, Métropole Européenne de Lille, Métropole de Lyon, Ville de Paris.

En complément de ces activités, Les Alchimistes ont développé un service d’étude et d’accompagnement pour les collectivités et les syndicats de traitement avec différents outils :

  • études préalable à la mise en place du tri à la source ;
  • accompagnement à l’expérimentation du tri à la source ;
  • études de faisabilité et d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour des plateformes de compostage.

De nombreuses collectivités et syndicats de traitement ont déjà été accompagnés par les Alchimistes : Cannes Pays de Lérins, CC Dieulefit-Bourdeaux, Grand Paris Seine et Oise, Plaine Commune, Saint Etienne Métropole, le VALTOM.

Moulinot

Entreprise ESS créée fin 2013, basée à Stains (93) à l’initiative de Stéphan Martinez, ancien restaurateur, Moulinot est la première entreprise française à s’être spécialisée dans la collecte et la valorisation des déchets alimentaires.
 

En Île-de-France, les déchets alimentaires sont valorisés par méthanisation agricole à travers un partenariat avec des exploitants agricoles locaux, ou de façon plus minoritaire co-compostés avec des déchets verts sur une plateforme semi-industrielle.

Moulinot travaille avec plusieurs types de producteurs : la restauration traditionnelle et collective, des syndics de copropriété, et des organismes publiques tels que les collectivités locales, ou encore l’Elysée et l’Assemblée nationale.

L’entreprise a également une démarche sociale forte à travers la mise en place de parcours d’insertion sur-mesure pour les personnes éloignées de l’emploi, et par la création de son organisme de formation certifié Qualiopi.

Elle a pour projet de dupliquer son modèle dans plusieurs territoires, à commencer par celui de Bordeaux et la Gironde dès 2022.

Novamont

NOVAMONT est une entreprise à mission certifiée B Corp, développant des produits issus de la chimie du végétal. Nous sommes leader mondial dans la production de plastiques biosourcés et biodégradables et dans le développement de produits biosourcés intégrant agriculture, biochimie et environnement.
 

Notre développement intègre un modèle de bioéconomie et d’économie circulaire non seulement basé sur l’efficacité et l’utilisation durable des ressources renouvelables, mais aussi en tant que facteur de revitalisation des territoires avec une attention particulière portée à la qualité des sols et au stockage du carbone. Aussi, pour la deuxième année consécutive, Novamont a été reconnue « Best for the World », à savoir la première entreprise en Europe pour ses engagements en faveur de l’Environnement.

C’est l’innovation qui guide notre entreprise : nous investissons dans la recherche et développons de nouvelles technologies exclusives qui nous permettent d’améliorer en continu les performances et le profil écologique de nos produits.
 

Depuis 2006 les missions de Novamont France s’articulent autour d’actions de sensibilisation et d’information qui mettent en avant le rôle des nouvelles matières plastiques biodégradables et compostables d’origine végétale, dans le cadre d’une économie circulaire et de la promotion des matières premières de la gamme MATER-BI, utilisées pour la fabrication de sacs et housses compostables pour la collecte séparée des déchets alimentaires, films de paillage et emballages.

PTL

PTL Groupe SPHERE accompagne les collectivités locales depuis plus de quarante ans dans la problématique des déchets ménagers. La journée « Territoires et biodéchets » est l’opportunité pour PTL Groupe SPHERE de présenter son dispositif d’accompagnement dans la gestion des biodéchets. Au 1er janvier 2024, la loi AGEC prévoit que les collectivités locales devront apporter des solutions de tri à la source et de collecte séparée des biodéchets à tous leurs administrés.
 

Afin de répondre aux attentes des habitants des Collectivités, PTL propose une gamme de sacs biosourcés compostables qui peut être utilisé dans un bioseau ajouré. Fabriqués à base de matières végétales renouvelables (fécule de pomme de terre), les sacs à déchets (10/20L) de PTL sont certifiés Origine France Garantie.

Ils sont conformes à la norme française NF T51-800 pour un compostage à domicile et à la norme NF EN 13432 pour un compostage industriel.
 

Deux rapports de l’ADEME identifient les principaux avantages de ces sacs : une résistance aux déchirures, un transport et un stockage moins volumineux, et un format de rouleau plus pratique. Ils limitent les nuisances comme les odeurs, le développement d’insectes et l’écoulement de jus. L’ADEME recommande l’usage d’un bioseau ajouré et des sacs compostables pour la collecte séparée des déchets alimentaires.
 

Par ailleurs, le groupe SPHERE mène actuellement une expérimentation en IDF, de tri et de collecte des déchets alimentaires en point d’apport volontaire, à l’aide d’un sac
compostable et d’un bioseau.

Recybio

Créée en 2012 par le Groupe familial Schroll – au service de l’environnement dans le Grand Est depuis 130 ans – la société Recybio assure la gestion des biodéchets des entreprises et des collectivités.

Le biodéchet au cœur de l’activité de la société Recybio. Devenue un métier à part entière, la gestion des biodéchets intègre des enjeux environnementaux, économiques et législatifs. Afin de répondre à ces enjeux Recybio s’attache à proposer de nouvelles solutions toujours plus innovante, simple et sur mesure.

Recybio, le spécialiste du matériel de pré-collecte. Grâce à son expertise dans le domaine de la collecte, du traitement et de la valorisation des biodéchets, Recybio vous propose son duo ultra performant : le bioseau ajouré associé aux sacs kraft. Les avantages de ce duo sont multiples :

  • Réduction des odeurs et des jus (confort de l’usager) ;
  • Diminution entre 15 et 20 % du poids des biodéchets.

Recybio, distributeur exclusif en France des sacs kraft Sumus®, propose une gamme complète de sacs :

  • 100% compostables et biodégradables ;
  • 100% recyclés ;
  • Adaptés au tri séparé des déchets ménagers (biodéchets, déchets verts, papiers) ;

Recybio, une offre innovante pour le matériel de collecte. Pour la collecte des biodéchets ménagers en apport volontaire, Recybio a crée et breveté Le Tube® : un conteneur aérien ou semi-enterré, métallique et 100% étanche garantissant une collecte efficace sur le principe de l’échange et sans nuisance.

Recybio, 10 ans d’expertise dans la gestion des biodéchets !

SADEF

La SADEF est un laboratoire indépendant, qui a su maintenir les connaissances de son riche passé agronomique en tant que centre de recherche, tout en investissant régulièrement dans de nouvelles technologies et du matériel de pointe.

Des analyses sur mesure : en matière de recyclage des déchets, la connaissance des matrices est essentielle. Les spécificités de chaque produit (organique, minéral, cendre, organo-minéral, produit pyrolytique, composté, fermenté...) doivent être prises en compte. Les méthodes analytiques de routine doivent être adaptées en fonction du type de produit sous peinte de donner des résultats biaisés; Chaque rapport d’analyse de la SADEF est soigneusement validé en fonction de ces caractéristiques.

La SADEF propose un panel de prestations telles que :

  • Analyses de matières fertilisantes organiques (boues, composts, digestats, fumiers,...), de matières fertilisantes minérales, de sols, de végétaux, de déchets, de solutions nutritives et eaux usées
  • Prélèvements de terre et d’amendements organiques sous accréditation
  • Gestion de campagnes de prélèvements via notre outil ultra performant OPOSUM
  • Homologation de matières fertilisantes et de supports de culture
  • Expérimentations et études en serre, en phytotron et en plein champs de produits destinés à l’agriculture.

Bénéficiez d’un accompagnement grâce à notre équipe scientifique composée d’ingénieurs agronomes et de docteurs. Obtenez des bulletins d’analyses à façon, permettant de visualiser rapidement et clairement vos résultats grâce à la création de nouveaux indicateurs ou de tableaux de comparaisons de référentiels.

Veragrow

En 2019, Alexandre Bocage, Théo Saint-Martin et Alexandre Foulon se lance dans l’aventure entrepreneuriale en créant une startup innovante dont le concept est basé sur le lombricompostage à échelle industrielle : Veragrow.

Veragrow met au cœur de son activité le ver de terre en proposant des systèmes de valorisation de biodéchets clé en main et simple d’utilisation : les lombricomposteurs Veraprox.

L’objectif ? Accompagner les collectivités et les entreprises dans la mise en place de la directive européenne du 1er janvier 2024 concernant le tri à la source des matières organiques.

Ces lombricomposteurs pouvant être placés en intérieur ont déjà su séduire la Métropole de Rouen, l’Agglomération Seine-Eure et la communauté de commune de Caen la Mer.

Acquérir un lombricomposteur c’est :

  • Répondre à des contraintes légales et environnementales en ayant la possibilité de trier des biodéchets en continu ;
  • Être acteur de l’économie circulaire en permettant un retour au sol de la matière organique ;
  • Valoriser les biodéchets en un engrais de qualité utilisable par les foyers, ou par les collectivités dans les jardins publics ou encore les potagers urbains.

La Région Normandie, première Région de France à avoir adopté un Plan de prévention et de gestion des déchets (PRPGD) a inscrit des objectifs ambitieux en termes de prévention mais également de valorisation des déchets, et plus particulièrement sur les biodéchets. Ces objectifs étaient une déclinaison de ceux de la la loi TECV qui imposait, entre autres, le tri à la source des biodéchets pour l’ensemble des producteurs au 1er janvier 2025.

Le PRPGD a également inscrit d’autres objectifs en lien avec la production de biodéchets :

• réduction du gaspillage alimentaire à hauteur de 50% entre 2015 et 2021, et 75% entre 2015 et 2027;

•réduction de la production des déchets verts à hauteur de 15% entre 2015 et 2021, et de 30% entre 2015 et 2027 ;

Ainsi et pour accompagner les territoires dans l’atteinte de ces objectifs, la Région a mis en place en 2019 un accompagnement inédit des collectivités maîtresses d’ouvrage en matière de gestion des déchets, en proposant, en partenariat avec la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), de mettre à leur disposition des volontaires en service civique pour qu’ils exercent des missions d’ambassadeurs du tri dans les territoires.

Ce sont 55 léopards du tri formés au tri à la source et la collecte des restes alimentaires, au compostage de proximité, et sur la lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective (établissements scolaires, hospitaliers, autres) qui ont œuvrés sur le territoire et ont permis de de réduire la production normande de biodéchets.

La loi Anti-gaspillage et économie circulaire (AGEC) adopté en février 2020 a retranscrit les objectifs européens des directives cadre déchets et avance ainsi l’objectif de généralisation du tri à la source des biodéchets d’un an (31 décembre 2023), pour tous les producteurs ou détenteurs de biodéchets, y compris les collectivités territoriales dans le cadre du service public de gestion des déchets et les établissements privés et publics qui génèrent des biodéchets.

Au vu de cet objectif réglementaire de plus en plus proche, la Région a décidé dès décembre 2020 de lancer un appel à projet co-porté avec l’ADEME Normandie sur la mise en place du tri à la source des biodéchets. Ainsi des financements importants ont été déployés pour accompagner les territoires normands dans l’atteinte de cet objectif. Ce sont 4 sessions, programmées de fin 2020 à fin 2022, qui ont été pensées pour accompagner les territoires au mieux dans leur transition, soit 39% des collectivités normandes.

la Région ne s’est pas limitée au volet « collecte » mais s’est également intéressée au volet « traitement » des biodéchets et plus particulièrement à leur valorisation pour contribuer entre autres, à l’atteinte des objectifs de 65 % de valorisation matière d’ici 2025 et la réduction de 50 % de stockage  des déchets non dangereux non inertes d’ici 2025, inscrit dans le PRPGD. Ainsi la Région et l’ADEME Normandie, ont lancé un AAP à destination des entreprises et des collectivités qui souhaitaient se doter d’un décontionneur ou d’un hygiénisateur et donc être en capacité de valoriser les biodéchets en Normandie, soit sous forme énergétique (biogaz) soit sous forme organique (compostage et méthanisation). Le soutien de la Région et de l’ADEME est non seulement d’apporter une aide financière mais également d’accompagner les porteurs de projets dans une approche territoriale cohérente et de mettre en place un partenariat multi-acteurs afin de garantir le respect mutuel des engagements sur chaque étape de la filière.

Compostplus est un réseau national d’échanges qui rassemble élus et techniciens de collectivités engagées dans la collecte séparée des biodéchets pour un retour au sol de qualité.

Depuis près de 15 ans, le réseau participe à la promotion et au développement de la filière biodéchets auprès des pouvoirs publics, des élus locaux et des acteurs de l’environnement. Il compte aujourd’hui 52 collectivités membres (soit plus de 20 000 millions d’habitants), dont les collectivités pionnières de la collecte séparée des biodéchets.